Portrait

Je suis né en corse en 1951, un 1er Janvier. Arrivé à Marseille 5 ans plus tard, j’ai grandi et aimé cette ville-carrefour de toutes les cultures. Sur les listes de Gaston Defferre, je suis élu en 1977 dans le quartier du Panier, comme Conseiller municipal, puis comme maire en 1983.

Socialiste, je me suis toujours investi dans le combat contre les intolérances, ce qui, à mon sens, nécessite un investissement quotidien. Je suis pragmatique, ce qui m’a permis, avec rigueur, ténacité et volonté d’être élu en 1998 à la tête du 2ème département de France, les Bouches-du-Rhône et, la même année, Sénateur.

Je conduis avec succès la liste socialiste aux élections municipales de Marseille (2ème secteur) en mars 2001 et, en respect de la loi sur le cumul des mandats, je cède mon fauteuil de maire de secteur à ma colistière Lisette Narducci.

Le 8 septembre 2007, je me déclare officiellement candidat à la mairie de Marseille. Entouré d’une équipe rassemblée et ouverte à tous les talents et après une campagne de plus de six mois, menée tambour battant, je suis heureux d’avoir obtenu le meilleur score d’une liste progressiste marseillaise depuis 25 ans avec près de 48% des suffrages.

Frôlant la victoire, cette campagne de conviction a permis à la nouvelle opposition d’obtenir 49 élus pour 51 à la majorité et 1 élu FN.

Ma réélection dans mon canton des Grands carmes, au 1er tour avec 57% des voix, m’a permis d’être reconduit avec bonheur à la présidence du Conseil général des Bouches-du-Rhône, le jeudi 20 mars 2008.

Le 21 septembre 2008, je suis réélu Sénateur à la tête d’une liste, « Faire gagner les Bouches-du-Rhône », qui emporte 5 sénateurs sur 8 dans le département.

Le 31 mars 2011, suite aux élections cantonales, je suis réélu Président du Conseil général des Bouches-du-Rhône à une large majorité