Discours de Jean-Noël Guérini, prononcé hier soir à Allauch devant plusieurs centaines de militants socialistes des Bouches-du-Rhône, à l’occasion de l’Assemblée générale de “La ligne claire“.

“Chers camarades,

C’est avec plaisir que je vous retrouve ce soir, dans une salle où résonnent encore les échos de moments forts de notre histoire collective.

Ici, à Allauch, vibre encore l’enthousiasme qui nous a conduit vers de bien belles victoires.
C’est pour cela que je ne doutais que vous seriez nombreux, mais votre mobilisation prouve que nous nous approchons de rendez-vous déterminants.

Pourquoi le cacherai-je ? C’est avec gravité que je m’adresse à vous. Avec gravité, avec solennité, mais aussi avec fermeté et avec détermination..

Car cette assemblée générale de « La ligne Claire » n’est pas une rencontre formelle, un simple meeting de rentrée que nous imposerait la routine du calendrier d’avant – congrès.

Dans dix semaines, nous serons, je l’espère, je le crois, rassemblés pour le congrès de Reims.

Oui, je le dis : nous serons rassemblés parce que « la ligne claire » que nous défendons, que nous avons forgée et que nous renforçons, nous pourrons la porter sur les fonts baptismaux d’une majorité solide, homogène et dynamique.

Ne croyez pas, mes chers camarades, que je me berce d’illusions. Plus que jamais, je suis sur cette ligne claire, une ligne juste, la ligne de la franchise et de la clarté, de la rigueur et du courage, la ligne de l’audace et de l’imagination. C’est elle, et elle seule qui favorisera le rassemblement et sauvera notre parti des maux qui le minent depuis trop longtemps.

J’ai fait des choix au printemps dernier et ces choix vous les avez partagés avec un grand nombre de militants et d’élus.

Ces choix, précis, refusaient la facilité et le laisser – faire ! C’est en continuant sur cette voie, avec nos qualités et notre force de conviction que nous allons dans les jours qui viennent, les faire partager et les transformer en une démarche raisonnée et partagée, en démarche majoritaire !

Avec Pierre Moscovici, avec Gérard Collomb, Vincent Feltesse, Manuel Valls, Alain Rousset, Jean Germain, Michel Vauzelle et tous ceux qui veulent tourner la page d’un parti immobile et fragmenté, nous serons, vous serez, le moteur du renouveau. Read More →

Je veux saluer fraternellement la communauté musulmane de Marseille et des Bouches-du-Rhône, qui ouvre le 9e mois de son calendrier et s’apprête à entrer dans la période du ramadan.

Le jeûne qui en est le symbole le plus fort est une manière de se centrer sur l’essentiel, dans un moment où le recueillement et la compassion envers les plus pauvres peuvent se manifester de diverses manières.

Comment ne pas espérer que ce message de solidarité accompagne et réconforte les plus fragiles, alors que nous mesurons les mille et une difficultés qui rendent le quotidien plus difficile.

Read More →

Chers amis,

Ce matin Jean-Noël Guérini a visité le Centre Gérontologique Montolivet dans le douzième arrondissement de Marseille. Accompagné par le Professeur MAGALON, chef de service Chirurgie Réparatrice et Grands Brûlés Hopital Conception, du Dr Brigitte PIETRI, PH Médecin du SAMU, du Dr LANKAR, Médecin Généraliste et des représentants des internes et des étudiants en médecine, Jean-Noël Guérini a pu entrer dans le détails de ses propositions concernant les personnes âgées et, plus avant, son projet concernant un meilleur accès à la santé pour tous en redonnant “une nouvelle impulsion et un nouvel élan à nos hôpitaux publics marseillais.”

Voici la teneur de ses propos, entre-coupés par ceux du Pr Magalon :

Introduction de Jean-Noël Guérini
“Je vous remercie de votre présence aujourd’hui. J’ai en effet souhaité vous entretenir d’une question essentielle et primordiale pour nos concitoyens celle de la santé. Read More →

Voici l’allocution de Jean-Noël Guérini tenue lors de la rencontre avec les « Femmes dans la ville », vendredi 29 février à 19h00.

” Pour une fois, je ne commencerai pas mon discours avec une formule usée à force d’être répété… « Mesdames, messieurs »
Bien qu’il y ait quelques hommes dans la salle, je me contente de dire :
Mesdames,
Mes chères amies,

Je vous remercie d’être venues si nombreuses et je tiens avant tout chose à saluer Djamila FADHLA, trésorière de la section CFDT de Carrefour- Grand littoral, chef de file des caissières qui ont mené un juste combat pour leur pouvoir d’achat. Read More →